Outil de traduction gratuite de site Internet
by FreeWebsiteTranslation.com

Ivo Malec et son Studio Instrumental, Paris, éd. L'Harmattan, 2005, 19 planches, discographie, sono-vidéographie, 88 références bibliographiques , 366 p.


SOMMAIRE

     Planche I  : Ivo Malec en 1988

PREFACE de Denis DUFOUR


INTRODUCTION

I. De Zagreb à Paris  (1925-1959)
         1. La lutte vers une autre culture.
         2.
Premières responsabilités.
         3.
Du rêve à la découverte.
         4. Ivo Malec, la musique concrète et son histoire.


II. Le concept generateur  (1960-1968)
         1. L'exigence schaefferienne.
         2. L'arrivée au G.R.M.
         3. De la "musique d'objets" à l'oeuvre même : Dahovi.
      
         a) le concept d'"objet sonore".
       
      b) la vision "malecienne".
       
      c) petite analyse de Dahovii.
         4. La transplantation à l'instrumental : la Cantate pour elle.
         5. Vocatif ou la naissance du polyobjet.
            
a) groupe tonique (TO).
       
      b) groupe nodal (NO).
       
      c) son cannelé (CA).
    
      d) grand groupe.
       
  6. De l'objet à la forme.
       
      a) l'amincissement.
       
      b) la dilatation.
       
      c) variation de masse en delta.
    
      d) les modèles "solide" et "fluide".
       
      e) "la réaction en chaîne"
       
     
III. L'ecriture repensee  (1963-1975)
    A. Le transfert.
         1. La considération du son
         
    a) de la hauteur à l'objet sonore.
       
      b) de la durée à la variation temporelle de la forme morphologique.
       
  2. L'élément révélateur.
         3.
Vers les " 3 L".
         3. L'évocation des manipulations de studio.

           a) son l'envers.
       
      b) son ou séquence électronique.
       
      c) le collage, le montage.
    
      d) coup de ciseau/démarrage de voie.
       
      e) mise en boucle.
       
      f) accrochage et réinjection.
       
      g) transposition au magnétophone/variation de vitesse.
       
      h) la réverbération.
    
      i) spatialisation des voies.
       
      j) filtrage.
       
      k) modulateur en anneau.
       
      l) modulateur d'amplitude.
       
      m) "coup de potentiomètre".
    
      n) le mixage.
    
B. Le studio d'instrumentistes.
         1. Une seule musique.
         2. Vers un orchestre heuristique.
    
C. L'enseignement du créateur.

IV. LE MELAnGE DES MONDES (la musique mixte).
    (1962-1971 ; 1982 ; 1986)

         1. Des origines à la conception d'Ivo Malec.
         2. Le modèle des sons fixés.

         3.
De l'un à l'autre : les influences d'écriture.
         4.
Synchronisme des "deux mondes" dans l'interprétation.

V. L'ULTIME RECYCLAG (1980-1991)
         1. L'ordinateur : du rêve à l'approche artisanale.
         2.
L'évolution du "geste" compostionnel.
         3. Recitativo : l'écran du silence.

         4. Privilégier le timbre : Carillon choral.
         5. La célébration wagnérienne : Week-end.
         6. Artemisia : un aboutissement comme étape ?
            
VI. LA VOIX, LA FEMME : UNE MYTHOLOGIE MALECIENNE  (1980-1991)
      (1966-1971 ; 1979-1991)
         1. En quête d'identité.
         2. " Elle... qui est-elle ?"
            3. Mozart, Malec : le consensus féminin.
         4. A la recherche d'un sentiment pictural.
         5. Pour un opéra nouveau.
         
VII. LES DEFIS DE L'APRES
       (1987-)  
         1. L'épreuve de l'écriture solo.
         2. Rapprochement mélodique et retour à l'orchestre.
            3. La préoccupation formelle.

CONCLUSION

REPERES CHRONOLOGIQUES

CATALOGUE DES OEUVRES
Classement par genre

         1. Oeuvres uniquement instrumentales.
            a) pour orchestre.
       
      b) pour ensembles instrumentaux divers.
       
      c) pour solistes. 
       
2. Oeuvres électroacoustiques.
           3. Oeuvres du musique mlxte.

DISCOGRAPHIE

    
Planche II : L'Europe en 1925.
     Planche III  : La Croatie dans la Yougoslavie de 1929.
     Planche IV  : La Croatie aujourd'hui.
     Planche V  : Ivo Malec, au piano, dans la maison de ses parents.
     Planche VI  : La "Compagnie des Jeunes" en 1946.
     Planche VII  : Ivo Malec en 1963.
     Planche VIII  : Pierre Schaeffer vers 1960.

      Planche IX : Affiche du "Concert Collectif" du 18 mars 1963..
     Planche X  : L'acousmonium du G.R.M.
     Planche XI  : Ivo Malec dirigeant Dodecameron en mars 1976.
     Planche XII  : Ivo Malec à la console de diffusion.
     Planche XIII  : Ivo Malec dirigeant Vox, Vocis, f.
     Planche XIV  : Le premier studio de musique concrète vers 1950.

     Planche XV  : Le "Studio 54" du G.R.M.
     Planche XVI : Le "Studio 116 C" de la Maison de Radio-France.
    Planche XVIII : Dessins d'Ivo Malec.
    Planche XIX : Critique de disque par Harry Halbreich.
    Annexe I : Partition d'écoute de Dahovi I (Martial Robert).
    Annexe II : Partition d'écoute de Luminétudes (Denis Dufour).


BIBLIOGRAPHIE
 

SONO-VIDEOGRAPHIE 

      Planche XX : Lumina (1968) : Du brouillon....   

INDEX 

    Planche XXI : Lumina (1968) : ...à la partition.      

TABLE DES MATIERES

Retour à l'ouvrage

© Ed. L'Harmattan